Un CHSCT-D de la Vienne exceptionnel, avec pour seul point à l’ordre du jour le Covid19, s’est tenu en visio-conférence la matinée du  mercredi 6 mai 2020. La FNEC FP-FO86 était représentée par Frédéric Artus (SN-FO-LC86) et Julien Marmisse (SNUDI-FO86). La FSU-CGT et l’UNSA étaient représentées.

DÉCLARATIONS : La FNEC FP-FO a lu une déclaration liminaire, que nous avons souhaitée très complète et regroupant les derniers éléments en notre possession, elle peut être un point d’appui dans les écoles et les établissements.

AVIS : Seule la FNEC-FP-FO a déposé des avis, qui ont tous été adoptés (voir détails des votes avec les avis). Ces avis sont aussi évidemment un point d’appui pour les personnels. Même adoptés, ils ne font pas force de loi, mais ils obligent l’administration à répondre, et aujourd’hui c’est bien des réponses que les personnels demandent ! Nous avons déposés des avis sur les points suivants :

  • la reprise sur la base du volontariat ;
  • la responsabilité pénale des personnels ;
  • les masques ;
  • le télétravail ;
  • les problèmes des discours hiérarchiques pendant le télétravail ;
  • les DUERP ;
  • L’imputabilité des Maladies Professionnelles et des Accidents de Travail ;
  • La situation des stagiaires ;

COMPTE RENDU DE L’INSTANCE

Notre positionnement dans ce CHSCTD, déclaration, avis et intervention dans l’instance a été concentré sur 3 points. Premièrement, démontrer que, du point de vue de la légalité et de la protection des personnels, la reprise était une hérésie. Deuxièmement, dans le cas d’une reprise, demander des réponses à l’administration sur la faisabilité et l’organisation à 1 jour ouvré du 11 mai. Troisièmement, protéger les personnels, et notamment faire en sorte que les personnels qui ne peuvent ou souhaitent pas reprendre en présentiel puissent ne pas se rendre dans les établissements.

Vous pouvez retrouver ici le compte rendu complet de ce CHSCT avec notamment des réponses très importantes sur les points suivants :

  • Non-retour en présentiel pour raisons de santé,
  • Non-retour en présentiel pour raisons d’aide à des personnes fragiles
  • Non-retour en présentiel pour garde d’enfants,
  • Cumul présentiel/travail à distance,
  • AESH,
  • Télétravail ou Travail à distance,
  • Personnels itinérants (TZR, etc..)

FO NE LAISSERA PAS TOMBER LES PERSONNELS. DES MOYENS EXISTENT POUR VOUS EVITER DE REPRENDRE LE TRAVAIL EN PRESENTIEL ! CONTACTEZ DES MAINTENANT LE SYNDICAT POUR DEFENDRE VOTRE SITUATION : NOUS SAVONS FAIRE, NOUS SOMMES RECONNUS POUR CELA !