Le gouvernement continu bien de détruire la fonction publique et particulièrement l’Éducation Nationale : salaires, bac, AED, EPS, suppressions de postes, etc.. Blanquer fait pourtant l’unanimité contre lui. Même si le gouvernement tente de criminaliser les mouvements sociaux et vient encore d’adopter une prolongation de l’état d’urgence qui donne au gouvernement les pleins pouvoirs, la colère est bien présente chez les personnels. La grève et la manifestation intersyndicales (FO, CGT, FSU, SUD, CNT, avec le soutien des stylos rouges et de la FCPE) du jeudi 26 janvier est l’occasion d’affirmer notre opposition aux réformes du gouvernement et de rappeler nos revendications. Vous pouvez lire et afficher le communiqué intersyndical de la Vienne ici.

Tous en grève le 26 janvier, manifestation, départ 14h promenade des cours à Poitiers.