Le dispositif PPCR, combattu depuis 2017 par le SNFOLC, est encore plus injuste et arbitraire cette année : non-respect des dates des rendez-vous de carrière, des rendez-vous de carrière totalement surréaliste, recours quasi impossible, etc. Vous lirez le communiqué du SNFOLC en lien ici qui détail les différents éléments. Plus que jamais nous refusons ces pratiques infantilisantes, injustes et dégradantes. Le SNFOLC revendique :

  • un retour à une notation chiffrée, encadrée par des grilles nationales,
  • un accès de tous les professeurs certifiés à l’indice terminal de leur corps avant le départ à la retraite, c’est-à-dire la HEA3,
  • une revalorisation de 20,79% de la valeur du point d’indice afin de compenser les pertes de pouvoir d’achat accumulées depuis 2000.