La FNEC FP-FO dénonce des faits graves, remettant en cause la laïcité et la neutralité de l’Ecole publique, survenus à quelques jours du 1er tour des élections présidentielles.

Des lycées et collèges ont reçu par voie postale, ainsi que par courrier électronique sur la boîte des établissements, un message électoral provenant d’un candidat à la présidence de la République, en l’occurrence l’actuel président M. Macron, adressé à la fois aux personnels de direction et aux enseignants.

Au moment où la laïcité et la neutralité sont plus que jamais nécessaires dans nos classes, Macron, encore une fois sans principe, lui, s’en moque royalement. 

Communiqué FNEC FP-FO à lire en lien ici.