« Ce CHSCT Ministériel (le dernier sans doute) se déroule dans des conditions indignes et irrespectueuses à la fois des représentants des personnels (donc des personnels) et des textes réglementaires. Ni le règlement intérieur du CHSCT, ni le décret 82-453 modifié ne sont respectés. Sans parler des délais, une nouvelle fois vous refusez de mettre à l’ordre du jour la question pourtant urgente des conditions de travail des Personnels de Direction portée par Force Ouvrière. Vous ne prenez même pas la peine de répondre et d’en expliquer les raisons ». Voilà comment commence l’intervention des représentants FO au dernier CHSCTM. Vous pouvez lire la suite de leur déclaration en lien ici. Il faut souligner que nos camarades, après avoir lu cette déclaration, ont quitté la séance.